Parution n° 24-25 d’Education Comparée

revue24-25-COV.pdfLE PISA : regards croisés Brésil – France sur une approche internationale de l’évaluation de la compréhension de l’écrit.
Ce dossier d’Education Comparée coordonné par Juliana Alves Assis et Daniel Bart vient de paraître.

À l’heure où le PISA annonce l’évaluation d’une  « compétence globale » des élèves, la mise en discussion internationale des figures théoriques et statistiques construites par de telles démarches est, plus que jamais, d’actualité.

En s’intéressant à l’un des trois domaines majeurs évalués par PISA, la compréhension de l’écrit, ce dossier éclaire de façon inédite les soubassements implicites de ce programme international et ses effets sur les pratiques enseignantes. Les chercheurs brésiliens et français participants ont ainsi abordé la question de l’évaluation de la lecture dans le PISA à travers une démarche empirique partagée. Spécialistes de la langue (portugaise ou française) et de son enseignement ou de son évaluation, ils mettent en évidence certaines limites fortes du PISA : les problèmes posés par la minoration de la diversité par construction théorique et méthodologique et le formatage induit par le guide de correction du PISA.